Développer sa marque employeur avec l’académie d’entreprise sur-mesure

marque-employeur-universite-academie-formation-nantes
marque-employeur-academie-formation-universite

Université d’entreprise, academy ou en encore leadership university, une académie d’entreprise est un institut de formation interne à une organisation. Outil au service de l’harmonisation et de la professionnalisation des pratiques de formation, ce type de structures d’apprentissage et de développement permet de renforcer la culture d’entreprise et l’esprit d’appartenance. Elle contribue à construire une marque employeur forte et attractive. Selon Guillaume Lecompte-Boinet, elles sont une réponse à « la réforme de la formation continue – qui individualise les parcours des salariés avec le compte personnel de formation -, (et à) la nécessité de pallier certaines carences du système scolaire, comme le besoin d’expertises de plus en plus pointues« . Dans les lignes qui suivent, Laurent Ouvrard fait le point sur l’académie d’entreprise sur-mesure que propose h3!.

Une académie d’entreprise pour quoi faire ?

Les entreprises subissent une double pression. Elles sont d’une part confrontées à des clients qui évoluent dans un environnement toujours plus complexe et fluctuant. D’autre part, elles rencontrent de grandes difficultés pour recruter.

Face à cette double pression, à laquelle nous pouvons ajouter celle des fournisseurs avec le renchérissement des matières premières, certaines entreprises réfléchissent, tentent, essaient : organisation de jobs dating, développement de liens avec les écoles, mise en place d’actions sur la qualité de vie au travail (QVT), renforcement de la marque employeur, etc. D’autres sont désespérées. 

Il existe cependant une solution, encore peu développée jusqu’à présent : monter sa propre académie d’entreprise sur-mesure. Ce dispositif consiste à recruter ou à faire évoluer un groupe de salariés, en le formant spécifiquement aux métiers de l’entreprise, tout en lui permettant de passer un diplôme officiel enregistré au RNCP et habilité par l’État. 

Comment mettre en place une académie d’entreprise ? 

C’est souvent là que les difficultés commencent : si les entreprises savent former techniquement leurs salariés, elles ignorent comment transformer les compétences acquises en certification. Par conséquent, lorsque le salarié intègre une autre structure, ses compétences acquises via une formation ne sont pas reconnues.

Du côté des écoles et des établissements d’enseignement supérieur, s’ils sont compétents pour former à des diplômes, ces derniers restent toutefois très généralistes : les entreprises doivent toujours former les nouveaux salariés à leurs métiers. 

Les académies d’entreprise selon h3!

Chez h3O !,  les académies d’entreprise présentent un double avantage. Elles forment spécifiquement aux métiers de nos clients, tout en permettant aux salariés d’obtenir une vraie reconnaissance via d’un Titre Professionnel validé par l’État. 

Le métier de l’entreprise n’est pas de former. Il consiste à concevoir, produire, vendre et livrer les produits/services qui constituent son cœur de métier. Tout comme pour l’informatique ou la paie, il est plus performant de sous-traiter la formation à des spécialistes : ils savent concevoir des parcours et former, sont certifiés Qualiopi, connaissent les prises en charge pour optimiser les financements. 

En tant que spécialistes de la formation professionnelle, chez h3O ! nous maîtrisons aussi bien les formations intra personnalisée et spécifiquement adaptées aux métiers de nos clients que les certifications officielles et l’organisation des sessions de validation. Cette double compétence est mise au service de nos clients via les académies sur-mesure.

Nous y ajoutons du conseil sur le choix de la certification la plus opportune, un suivi très opérationnel sur la montée en compétences des salariés formés, une formation et un accompagnement des tuteurs, dont le rôle est primordial dans l’intégration ou l’évolution du salarié.  

Un autre facteur clef du succès d’une académie d’entreprise est l’implication forte de nos clients dans ces académies via un chef de projet et la réalisation de certaines sessions par des formateurs internes, eux-mêmes préalablement formés. 

Ce cocktail vertueux permet de former, de rendre opérationnel plus rapidement et de façon plus approfondie les salariés sur leurs nouveaux métiers. Il permet également à l’entreprise de gagner en performance, en attractivité, via la validation des parcours par un diplôme. Des éléments qui contribuent à bonifier la marque employeur en donnant des perspectives d’évolution motivantes pour les futurs collaborateurs. Un véritable levier pour recruter et fidéliser.

Plus d’info

Vous souhaitez en savoir plus sur nos Académies ? Contactez-nous !

Focus sur l’atelier de cohésion « Retour sur le futur »

atelier-cohesion-futur-nantes-h3O

La crise du Covid-19 et les différents confinements interrogent profondément nos fonctionnements et méthodes de travail. Comment reprendre ? Que faut-il garder ? Quoi changer ? Comment évoluer ? Et si vous y réfléchissiez en équipe le temps d’une journée à travers notre atelier « Retour sur le futur » ? Rencontre avec Annie Pierrès, Consultante Formatrice et instigatrice de cette journée de cohésion.

1/ Comment vous est venue l’idée de l’Atelier de cohésion « Retour sur le futur » ?

L’Atelier de cohésion « Retour sur le futur » (dans un premier temps nommé « Résilience ») est le fruit d’un cheminement. Le point de départ est bien sûr l’arrêt d’activités en raison du Covid-19 et les confinements qui se sont succédé. Au quotidien, le partage avec des clients et des proches, certaines lectures m’apportent la diversité de perceptions et la richesse à en retirer : difficultés, solutions trouvées, télétravail, management, communication, etc. Accompagner les entreprises et leurs équipes pour sortir de cette période est une évidence encore plus affirmée aujourd’hui.

2/ Quel est son objectif et à qui s’adresse-t-il ?

L’objectif de l’Atelier « Retour sur le futur » est de permettre aux dirigeants, managers et collaborateurs de capitaliser sur le retour d’expériences de cette période. Il doit aider chacun, avec son vécu personnel et sa charge mentale plus ou moins importante, à se projeter sereinement vers un futur collectif.

L’Atelier s’adresse aux équipes et concerne toutes les strates des organisations. Pour les TPE, il peut regrouper l’ensemble de l’effectif. Tout le monde a vécu cet épisode inédit, nous sommes donc tous concernés.

3/ Comment se déroule-t-il concrètement ?

L’Atelier s’articule de la façon suivante. La journée débute par un arrêt sur image. Chacun apporte ses expériences par le biais de questions. Celles-ci tournent autour du télétravail, du management et de la communication. Puis, nous échangeons sur les points clefs de dysfonctionnement pour construire sur les succès un premier plan d’action commun.

Pour ceux qui le souhaitent, nous proposons une demi-journée à 3 mois, à froid, au cours de laquelle tous reviennent sur leur positionnement et ainsi redéfinissent des projets concrets, communs pour rester agiles.

Découvrir l’atelier « Retour sur le futur » en vidéo

Lire la vidéo

En savoir plus

Vous souhaitez organiser l’Atelier « Retour sur le futur » au sein de votre organisation ? Contactez Justine Morell (jmorell@h3o-rh.fr • 02 40 74 56 56).

Prise de Parole en Public : une formation animée par un comédien professionnel

prise-parole-public-seformer-nantes
formation-h3O-prise-parole-public-nantes

h3O ! intervient auprès des salariés de la BPGO sur le thème de la Prise de Parole en Public. Consultant Formateur et Comédien professionnel au sein de notre équipe, Florent Longépé nous livre ci-dessous un aperçu de cette formation interentreprises déclinée en sur-mesure pour les collaborateurs de la Banque Populaire Grand Ouest. Ce parcours de 2 jours alterne principes fondamentaux et mises en situation, à travers le recours à la pédagogie par le théâtre.

Quels sont les objectifs de cette formation Prise de parole en public ?

Le fil rouge de cette formation est la découverte du potentiel créatif de chacun en tant qu’orateur, à travers la pédagogie par le théâtre. Elle a pour objectifs de permettre aux participants de mieux utiliser les techniques de communication, d’avoir le courage d’élever et de prendre la parole, d’identifier et comprendre les schémas de pensée de leurs interlocuteurs, de développer leurs capacités pour convaincre lorsqu’il le faut.

Comment est-elle construite ?

La première journée se concentre sur des notions plutôt théoriques de l’expression orale. La deuxième laisse place à de nombreux exercices de mises en situation. Ces deux jours de formation se déclinent en 4 grandes étapes.

Dans un premier temps, nous nous intéressons aux éléments constitutifs de la communication interpersonnelle ; ce qui est mis en jeu lors d’un échange entre émetteur et récepteur. Nous y abordons ainsi les enjeux de l’écoute, de l’interprétation, des aprioris, etc.

Ensuite, nous travaillons sur la préparation d’une prise de parole en public : comment choisir ses mots, construire et ponctuer son dialogue, moduler et bien placer sa voix, etc.

À travers la troisième partie nous nous concentrons sur le non-verbal. Comment se mettre en scène ? Comment créer de l’interactivité avec le public ? Nous parlons également de l’importance des premiers instants d’une intervention et de la préparation. Nous dressons de nombreux parallèles avec le métier de comédien.

Le quatrième temps est quant à lui dédié à l’entraînement, à travers des mises en situation sur des thématiques libres mais aussi imposées. L’idée est que, après s’être exercés à prendre la parole sur leurs sujets de prédilection, les participants glissent petit à petit sur de l’improvisation. Je leur demande également de se présenter comme des experts de sujets qu’ils ne connaissent pas du tout pour qu’ils prennent conscience qu’on peut maîtriser autre chose que les mots.

Quels sont les profils des personnes que tu formes au sein de la BPGO ?

Les participants sont souvent des personnes qui assurent des fonctions supports et projets. Leur prise de parole est ponctuelle et a essentiellement pour objectif de présenter des résultats. Leur auditoire peut aussi bien se composer de clients que de collègues de travail. Je les accompagne sur des problématiques assez différentes : gérer le stress, améliorer les interactions, rendre plus attractive une présentation, etc.

Selon toi, quelles sont les spécificités de cette formation ?

Cette formation Prise de parole en public a tout d’abord la caractéristique d’être conçue et animée par un comédien professionnel. Elle est également particulièrement active et réactive puisque la plupart du temps les participants sont debout. Je leur donne aussi quelques clefs pour gérer le stress à travers quelques apports en sophrologie. Enfin, nous travaillons beaucoup sur la forme. Au-delà de l’utilisation d’un support, il faut savoir se mettre en scène et donner de la valeur à son discours.

En savoir plus

Vous souhaitez en savoir plus ? :

Merci aux salarié.e.s de la BGPO de cette session d’octobre pour s’être prêté.e.s au jeu des photos !

Se former à la Méthode des Couleurs avec h3O !

formation-couleurs-nantes-pourquoi
formation-couleurs-h3o-pourquoi

Manager, Interagir autrement ou encore Vendre plus et mieux grâce à la “Méthode des Couleurs“ ? Également connue sous le nom de “Méthode DISC“, la Méthode des Couleurs est un outil d’évaluation qui permet de mieux se connaître, mieux cerner la personnalité de ses interlocuteurs et d’adapter sa communication.
Notre équipe vous propose, en partenariat avec Fonetica, 3 parcours de 2 jours chacun pour vous former à cette méthode : Manager autrement avec les couleurs, Interagir autrement avec la méthode des couleurs et Vendre plus et mieux avec la méthode des couleurs.
Consultant Formateur au sein de h3O !, Christophe Pociello vous propose une première approche à la Méthode des Couleurs à travers deux simulations d’entretiens de vente. Saurez-vous reconnaître le profil dominant qui se cache derrière chacun des acheteurs ?*
Bonne lecture !

1ère simulation d’entretien de vente

Consultant-Formateur h3O ! : Pourquoi voulez-vous suivre cette formation à la Méthode des Couleurs ?
Réponse : Je suis commercial et je souhaite être plus performant.
Q : C’est-à-dire ?
R : Ben, je fais mon chiffre régulièrement mais je me rends compte qu’il me manque juste un ou deux 🤬 de contrats en plus chaque mois pour vraiment cartonner.
Q : Et ces contrats vous en avez chaque mois ?
R : Oui, c’est mon taux de conversion que je dois monter.
Q : La Méthode des Couleurs, c’est pas non plus une baguette magique.
R : Oui, mais mon boss pense que ça peut me faire franchir un cap.
Q : Et vous ?
R : Je suis sceptique. Mais bon… à voir.
Q : Dites-moi, selon vous, pourquoi vous les ratez ces 🤬 de contrats par mois.
R : Ben y a des clients y savent pas ce qu’ils veulent. Faut les relancer, c’est pénible…
Q : Vous avez l’impression que c’est toujours avec le même type de client que ça coince ?
R : Ouais, je pense à un ou deux en particulier. C’est toujours pareil.
Q : Vous avez envie de vous adapter ? de modifier un peu votre approche commerciale pour plus de performance ?
R : Ça dépend. Je vais pas non plus faire les pieds au mur. Je cours déjà dans tous les sens.
Q : Déjà, vous avez cerné le problème. Arrivé un moment, vous pouvez pas vous adresser à tous les clients de la même manière. Faut mettre un peu les formes.
R : Et ça marche ?
Q : Ça peut. Encore une fois, c’est pas une baguette magique, mais si vous avez la volonté et le volume de business, vous pouvez gratter 3 à 5 % de taux de conversion en plus, en faisant un peu d’efforts. La méthode peut vous aider.
R : Comment ?
Q : Déjà, à comprendre les différents modes de fonctionnement de vos clients. Une fois ce mode de fonctionnement intégré, à vous de faire les efforts pour vous adapter à ce mode de fonctionnement pour obtenir un résultat.
R : À tous les coups ?
Q : Non, mais vous allez augmenter vos chances de conclure, ce qui n’est pas pareil. Alors que sans votre adaptation vous les diminuez.
R : Je suis sceptique.
Q : Ça reste un outil. À vous de l’utiliser quand vous en avez besoin… Comme tous les outils…
R : C’est combien ?
Q : 1.140 € HT pour 2 jours, avec votre profil.
R : Ok.
Q : On part là-dessus ? Vous préférez venir au stage de février, juin ou octobre ?
R : C’est quand en février ?
Q : Les 16 et 17.
R : Pas dispo le 16.
Q : Et les 7 et 8 juin ?
R : Mieux.
Q : Ok. Il reste de la place. Donnez-moi votre adresse pour la convention.
R : Je peux le faire prendre en charge par mon OPCO ?
Q : Oui. Ma collègue Flory Courcelles saura très bien vous aiguiller sur ce point.
R : Très bien. Je fais le nécessaire et je vous dis au 7 juin à 9h.

2e simulation d’entretien de vente

Question Consultant-Formateur h3O ! : Pourquoi voulez-vous suivre cette formation à la Méthode DISC ?
Réponse : Eh bien, j’ai eu des échos sur la formation par des collègues à moi et on m’a dit que c’était super.
Q : Ce sont des gens de votre entreprise ?
R : Non, c’est une des personnes de mon équipe de foot qui a une petite entreprise de services et qui a formé ses commerciaux chez vous.
Q : Puis-je vous demander de quelle entreprise il s’agit ?
R : Oui, ce sont les établissements DURANT à Machecoul.
Q : Ah, vous connaissez Philippe FLEURIVE ?
R : Oui c’est un très bon ami à moi.
Q : Je ne savais pas qu’il faisait du foot. Il m’avait parlé de la voile.
R : Effectivement, il navigue aussi en 4.70 m. C’est sa passion mais on joue au foot depuis plus de 10 ans.
Q : Oui c’est une personne super. On s’est croisé 2 ou 3 fois en dehors du travail. C’est toujours agréable. Mais dites-moi, que recherchez-vous dans cette formation ?
R : Eh bien, je suis dans la vente depuis 15 ans. J’ai déjà fait pas mal de formations commerciales et j’ai besoin de savoir ce que cela peut m’apporter.
Q : Pour vous, quels sont les axes sur lesquels vous souhaiteriez progresser ?
R : Je ne sais pas trop. Dites-moi plutôt ce que cela peut m’apporter.
Q : La Méthode DISC n’est pas une méthode miracle. Il faut plutôt la voir comme un outil, un couteau suisse que vous utiliserez lorsque vous en aurez besoin. Quelles sont les situations dans lesquelles vous aimeriez disposer d’une aide pour vous sentir plus à l’aise dans votre métier ?
R : C’est toujours un peu pareil…
Q : Mais encore ?
R : J’ai parfois un peu de mal à forcer la vente. Je trouve que je passe beaucoup de temps à bien écouter et conseiller mes clients mais par rapport à d’autres je pense qu’il faut que je me force un peu plus pour conclure…
Q : Vous avez une idée de pourquoi c’est compliqué pour vous de conclure ?
R : Je ne veux pas donner l’impression de forcer les gens. On vend des produits assez chers et ce sont de vrais investissements. Je comprends que les clients aient besoin de réfléchir.
Q : Oui, mais comme vous l’avez dit, vous avez su bien les conseiller. Ils devraient avoir toutes les informations pour se décider.
R : Oui, bien sûr mais ce n’est pas naturel chez moi.
Q : Cela va de soi, il faut rester vous-même. Mais peut-être pouvez-vous travailler ce point pour proposer davantage la vente lorsque tous les voyants sont au vert et ce, même si l’achat reste important.
R : Je ne peux pas être comme certains de mes collègues.
Q : On ne vous demande pas d’être quelqu’un d’autre. Il faut rester vous-même et prendre davantage en compte votre rôle de vendeur conseil et ainsi de proposer la vente à votre manière.
R : Et la Méthode DISC peut m’aider ?
Q : Elle va vous aider à mieux comprendre autrui et vous-même mais aussi à prendre en compte la situation. Avec ces clefs de compréhension vous pourrez, tout en restant vous-même, faire les efforts nécessaires pour proposer la vente car votre métier de vendeur conseil l’exige et c’est d’ailleurs dans l’intérêt de votre client.
R : Comment cela se passe ?
Q : Dans un premier temps, on élaborera votre profil colorimétrique, votre style dominant, à savoir : Normatif, Directif, Expansif ou Coopératif). On vous donnera les clefs pour le comprendre et l’interpréter. Dans un deuxième temps, on vous expliquera comment appréhender le comportement d’autrui et vous adapter à l’autre pour mieux communiquer et vendre. Et, dans un troisième temps nous prendrons en compte la situation à travers des petites mises en situation pratiques.
R : Et cela marche ?
Q : Je peux vous dire que l’outil fonctionne bien. Il est à la fois simple à travers un langage de couleurs mais aussi assez complexe pour être efficace et pas une simple caricature. Après comme tout outil, c’est en l’utilisant qu’il trouve son efficacité. Vous pouvez avoir une super perceuse dans votre garage si vous ne l’utilisez pas elle ne sert à rien…
R : Cela commence quand ?
Q : Quand est-ce que vous souhaitez faire cette formation ?
R : Avant la fin de l’année.
Q : Nous avons plusieurs sessions en février, juin et octobre, mais avant j’ai besoin de savoir si j’ai été clair dans mes explications.
R : Oui.
Q : Est-ce que selon vous cela correspond bien à vos attentes ?
R : Oui.
Q : Est-ce que vous avez d’autres questions ?
R : Non, tout est clair.
Q : Je vous propose donc de vous inscrire. Quel mois vous conviendrait le mieux entre février, juin et octobre ?
R : Je préfèrerai octobre car c’est un peu la course en février et je prends des congés en juin.
Q : Je vous propose donc le mardi 12 et le mercredi 13 octobre, de 9h à 17h.
R : Très bien.
Q : Ma collègue Justine Morell vous envoie la convention au plus vite. N’hésitez pas à revenir vers nous si vous avez des questions. Bonne journée et à bientôt !
R : Merci ! Bonne journée également.

Pour aller plus loin :

Sachant que le rôle du Consultant-Formateur h3O ! est incarné par la même personne :

  1. Quelles différences observez-vous dans le comportement du Consultant-Formateur ?
  2. Quelles différences notez-vous entre les deux candidats à la formation ?
  3. A titre personnel, de quel candidat à la formation vous sentez-vous le plus proche ?
  4. Que se passerait-il si le Consultant-Formateur adoptait le comportement opposé avec vous ?

Pour en savoir plus :

Connaître les dates de nos prochaines formations à la Méthode des Couleurs/Méthode DISC :

Nous contacter :

flory-courcelles-referente-assistanat-h3o

Flory COURCELLES

Responsable du Pôle Assistanat
fcourcelles@h3o-rh.fr

l

Justine MORELL

Assistante Parcours Certifiants
jmorell@h3o-rh.fr

*Profil des acheteurs

  • 1ère simulation d’entretien de vente :
    ǝƃnoᴚ
  • 2e simulation d’entretien de vente :
    ʇɹǝΛ

Crise du Covid-19 & Activité Partielle : Prise en charge des coûts de formation par l’État

fne-formation-covid-soutien-etat

covid-fne-formation-aide-h3o

Dans le cadre de la crise du Covid-19 et afin d’accompagner les salariés en Activité Partielle (AP) à la reprise, le Ministère du Travail renforce le Fonds National pour l’Emploi (FNE-Formation). Focus sur le dispositif prévu pour les entreprises, récemment assoupli.

 

Prise en charge à 100 % des coûts pédagogiques par l’État

Depuis avril, l’État prend en charge l’intégralité des coûts pédagogiques des salariés qui entament une formation courte pendant leur période d’Activité Partielle (chômage partiel), et ce même si leur Activité Partielle (AP) n’est pas à 100 %. Les bilans de compétences ainsi que les actions permettant de faire valider les acquis de l’expérience sont aussi concernés.

Fortement assoupli en ce début de mois de juin, l’État assure désormais la prise en charge à 100 % des coûts pédagogiques des journées de formation :

  • à distance ou en présentiel,
  • qu’elles aient lieu pendant la période d’Activité Partielle et au-delà.

Autre nouveauté : pour les formations réalisées en intra dans les entreprises, il suffit qu’un seul salarié soit en Activité Partielle pour que l’ensemble du groupe en formation ait une prise en charge à 100 %.

 

À noter :

-Pour être éligibles, les formations doivent respecter les exigences de qualité de la formation professionnelle et être dispensées par un organisme enregistré par la DIRECCTE et datadocké.

– Le dossier de demande de subvention au titre du FNE-Formation pour les salariés en Activité Partielle est téléchargeable par ici.

 

Nos formations courtes éligibles au financement FNE Formation

• [À distance] Les fondamentaux du management d’équipe
Jeudi 25 et Vendredi 26 juin
> En savoir plus

• [À distance] Gérer les tensions et les situations conflictuelles
Mercredi 1er et Jeudi 2 juillet
> En savoir plus

• [À distance] Le management intergénérationnel
Jeudi 2 et Vendredi 3 juillet
> En savoir plus

• [À distance] Le management intergénérationnel
Jeudi 24 et Vendredi 25 septembre
> En savoir plus

• [À distance] Le management intergénérationnel
Jeudi 29 et 30 octobre
> En savoir plus

 

Documents officiels sur la prise en charge des coûts de formation par l’État

 

Et aussi

L’Atelier « Résilience » : Restez agile… Assurez votre reprise
Mercredi 1er juillet (matin), Mercredi 15 juillet (matin)
> En savoir plus

 

Renseignements & Inscriptions :

Enora LESCOUT
02 40 74 56 56 / 06 85 97 54 29
elescout@h3o-rh.fr