Le 11 janvier, h3O lance un Titre Professionnel Assistant Manager d’Unité Marchande

nantes-vendee-assistant-manager-formation
titre-pro-assistant-manager-nantes

Le Titre Professionnel Assistant Manager d’Unité Marchande permet de valider un diplôme de niveau bac, à l’issue d’un parcours de 9 mois. Yohann Tinguit, Directeur des Parcours Certifiants & CFA, nous en dit plus sur cette formation qui démarre le mardi 11 janvier 2022.

Pourquoi cette nouvelle formation ?

La création de cette certification est directement connectée à notre volonté de proposer des passerelles au sein de nos différents parcours certifiants. Avec ce Titre Professionnel, nos apprenants du Certificat de Qualification Professionnelle Employé de Commerce ont dorénavant la possibilité d’aller plus loin dans leur processus de formation. Une fois leur Titre Professionnel Assistant Manager en poche, ils peuvent aussi poursuivre par un diplôme de niveau bac +2 (Titre Professionnel Manager d’Unité Marchande). L’idée est de proposer un parcours en plusieurs étapes pour favoriser les évolutions professionnelles.

À qui s’adresse le Titre Professionnel Assistant Manager d’Unité Marchande ?

Cette formation est spécialement conçue pour accompagner une évolution professionnelle vers une fonction d’Assistant Manager d’Unité Marchande. Elle s’adresse aussi bien à des personnes en poste qu’à des demandeurs d’emploi qui recherchent une formation en alternance et qui sont désireux, après une première expérience dans le domaine de la vente, d’évoluer dans leur pratique professionnelle.

Du côté de l’employeur, notre Titre Professionnel permet de faire évoluer un collaborateur en interne ou de recruter un nouveau salarié. Notre rôle est de favoriser la rencontre entre l’entreprise et le futur Assistant Manager d’Unité Marchande.

En quoi consiste concrètement le métier d’Assistant Manager d’Unité Marchande (AMUM) ?

L’AMUM participe au développement de l’attractivité de l’unité marchande, à la gestion des approvisionnements et au développement des ventes. Il peut être amené à manager une équipe au quotidien pour atteindre les objectifs du point de vente. C’est un métier polyvalent et très dynamique.

La formation est-elle reconnue ?

La formation permet aux salariés en formation de se présenter à la session de validation du Titre Professionnel d’AMUM (niveau 4 • bac). Enregistrée au RNCP*, cette certification professionnelle atteste des compétences acquises tout au long du parcours de formation.

* Le Registre National des Certifications Professionnelles est une base de données des certifications à finalité professionnelle. On y trouve les diplômes, titres et certificats de qualification professionnelle reconnus par l’État et les partenaires sociaux, classés par secteur d’activité et/ou par niveau.

Quelles sont les prochaines étapes de ce lancement ?

La formation débutant le mardi 11 janvier, nous sommes en train de constituer le groupe. Nous sommes donc à l’écoute de toutes demandes émanant de candidats ou de magasins à la recherche de profils motivés et d’une formation adaptée aux réalités du terrain. Johannie de h3O ! se tient à votre disposition 😉.

En savoir plus

Focus sur l’atelier de cohésion « Retour sur le futur »

atelier-cohesion-futur-nantes-h3O

La crise du Covid-19 et les différents confinements interrogent profondément nos fonctionnements et méthodes de travail. Comment reprendre ? Que faut-il garder ? Quoi changer ? Comment évoluer ? Et si vous y réfléchissiez en équipe le temps d’une journée à travers notre atelier « Retour sur le futur » ? Rencontre avec Annie Pierrès, Consultante Formatrice et instigatrice de cette journée de cohésion.

1/ Comment vous est venue l’idée de l’Atelier de cohésion « Retour sur le futur » ?

L’Atelier de cohésion « Retour sur le futur » (dans un premier temps nommé « Résilience ») est le fruit d’un cheminement. Le point de départ est bien sûr l’arrêt d’activités en raison du Covid-19 et les confinements qui se sont succédé. Au quotidien, le partage avec des clients et des proches, certaines lectures m’apportent la diversité de perceptions et la richesse à en retirer : difficultés, solutions trouvées, télétravail, management, communication, etc. Accompagner les entreprises et leurs équipes pour sortir de cette période est une évidence encore plus affirmée aujourd’hui.

2/ Quel est son objectif et à qui s’adresse-t-il ?

L’objectif de l’Atelier « Retour sur le futur » est de permettre aux dirigeants, managers et collaborateurs de capitaliser sur le retour d’expériences de cette période. Il doit aider chacun, avec son vécu personnel et sa charge mentale plus ou moins importante, à se projeter sereinement vers un futur collectif.

L’Atelier s’adresse aux équipes et concerne toutes les strates des organisations. Pour les TPE, il peut regrouper l’ensemble de l’effectif. Tout le monde a vécu cet épisode inédit, nous sommes donc tous concernés.

3/ Comment se déroule-t-il concrètement ?

L’Atelier s’articule de la façon suivante. La journée débute par un arrêt sur image. Chacun apporte ses expériences par le biais de questions. Celles-ci tournent autour du télétravail, du management et de la communication. Puis, nous échangeons sur les points clefs de dysfonctionnement pour construire sur les succès un premier plan d’action commun.

Pour ceux qui le souhaitent, nous proposons une demi-journée à 3 mois, à froid, au cours de laquelle tous reviennent sur leur positionnement et ainsi redéfinissent des projets concrets, communs pour rester agiles.

Découvrir l’atelier « Retour sur le futur » en vidéo

Lire la vidéo

En savoir plus

Vous souhaitez organiser l’Atelier « Retour sur le futur » au sein de votre organisation ? Contactez Justine Morell (jmorell@h3o-rh.fr • 02 40 74 56 56).

Prise de Parole en Public : une formation animée par un comédien professionnel

prise-parole-public-seformer-nantes
formation-h3O-prise-parole-public-nantes

h3O ! intervient auprès des salariés de la BPGO sur le thème de la Prise de Parole en Public. Consultant Formateur et Comédien professionnel au sein de notre équipe, Florent Longépé nous livre ci-dessous un aperçu de cette formation interentreprises déclinée en sur-mesure pour les collaborateurs de la Banque Populaire Grand Ouest. Ce parcours de 2 jours alterne principes fondamentaux et mises en situation, à travers le recours à la pédagogie par le théâtre.

Quels sont les objectifs de cette formation Prise de parole en public ?

Le fil rouge de cette formation est la découverte du potentiel créatif de chacun en tant qu’orateur, à travers la pédagogie par le théâtre. Elle a pour objectifs de permettre aux participants de mieux utiliser les techniques de communication, d’avoir le courage d’élever et de prendre la parole, d’identifier et comprendre les schémas de pensée de leurs interlocuteurs, de développer leurs capacités pour convaincre lorsqu’il le faut.

Comment est-elle construite ?

La première journée se concentre sur des notions plutôt théoriques de l’expression orale. La deuxième laisse place à de nombreux exercices de mises en situation. Ces deux jours de formation se déclinent en 4 grandes étapes.

Dans un premier temps, nous nous intéressons aux éléments constitutifs de la communication interpersonnelle ; ce qui est mis en jeu lors d’un échange entre émetteur et récepteur. Nous y abordons ainsi les enjeux de l’écoute, de l’interprétation, des aprioris, etc.

Ensuite, nous travaillons sur la préparation d’une prise de parole en public : comment choisir ses mots, construire et ponctuer son dialogue, moduler et bien placer sa voix, etc.

À travers la troisième partie nous nous concentrons sur le non-verbal. Comment se mettre en scène ? Comment créer de l’interactivité avec le public ? Nous parlons également de l’importance des premiers instants d’une intervention et de la préparation. Nous dressons de nombreux parallèles avec le métier de comédien.

Le quatrième temps est quant à lui dédié à l’entraînement, à travers des mises en situation sur des thématiques libres mais aussi imposées. L’idée est que, après s’être exercés à prendre la parole sur leurs sujets de prédilection, les participants glissent petit à petit sur de l’improvisation. Je leur demande également de se présenter comme des experts de sujets qu’ils ne connaissent pas du tout pour qu’ils prennent conscience qu’on peut maîtriser autre chose que les mots.

Quels sont les profils des personnes que tu formes au sein de la BPGO ?

Les participants sont souvent des personnes qui assurent des fonctions supports et projets. Leur prise de parole est ponctuelle et a essentiellement pour objectif de présenter des résultats. Leur auditoire peut aussi bien se composer de clients que de collègues de travail. Je les accompagne sur des problématiques assez différentes : gérer le stress, améliorer les interactions, rendre plus attractive une présentation, etc.

Selon toi, quelles sont les spécificités de cette formation ?

Cette formation Prise de parole en public a tout d’abord la caractéristique d’être conçue et animée par un comédien professionnel. Elle est également particulièrement active et réactive puisque la plupart du temps les participants sont debout. Je leur donne aussi quelques clefs pour gérer le stress à travers quelques apports en sophrologie. Enfin, nous travaillons beaucoup sur la forme. Au-delà de l’utilisation d’un support, il faut savoir se mettre en scène et donner de la valeur à son discours.

En savoir plus

Vous souhaitez en savoir plus ? :

Merci aux salarié.e.s de la BGPO de cette session d’octobre pour s’être prêté.e.s au jeu des photos !

h3O impliqué dans le DCF Challenge 2021-2022

https://www.h3o-rh.fr/wp-content/uploads/2021/10/challenge-dcf-commercial-concours-h3O.jpg

Fondé il y a plus de 90 ans, le mouvement DCF (Dirigeants Commerciaux de France) est le premier réseau français d’entrepreneurs et d’experts de la fonction commerciale. L’association s’est notamment fixée pour objectif de « valoriser (ses) métiers au sein d’une filière d’excellence capable d’attirer les meilleurs talents » (ci-dessus, un aperçu de la campagne de communication du Réseau DCF de mars visant à promouvoir les métiers commerciaux auprès des jeunes générations).

Membre du réseau DCF Nantes Atlantique depuis plusieurs années, Laurent Ouvrard rejoint, en cette rentrée 2021, la présidence de la Commission locale du DCF Challenge, aux côtés d’Emmanuelle Dupont. Zoom sur ce concours de l’intelligence commerciale spécialement conçu pour les étudiants et les alternants.

 

À propos du DCF Challenge

dcf-challenge-concours-h3o-atlantique

Créé en 1961*, le DCF Challenge offre chaque année à plus de 10.000 étudiants et alternants inscrits dans une formation commerciale bac+2/+3 & bac+4/5, la possibilité de travailler sur les problématiques d’une entreprise (en 2020-21, le cas partenaire était proposé par le Crédit Mutuel).

Les participants étant invités à exercer aussi bien leurs compétences techniques et leur savoir-faire, que leur intelligence émotionnelle, ce concours est particulièrement riche en matière d’apports.

Le DCF Challenge constitue également une excellente opportunité d’étoffer son CV et d’enrichir son réseau professionnel dans des fonctions (dirigeants, managers, entrepreneurs, responsables commerciaux, etc.) et des secteurs d’activité très variés.

Cette expérience immersive se déroule sur toute l’année scolaire et se décline en 5 grandes étapes :

  • Octobre / Novembre > Serious Game
  • Novembre / Janvier > Cas partenaire
  • Janvier/ Mars > Finales locales
  • Mars / Mai > Finales régionales
  • Juin > Finale nationale
etapes-concours-dcf
Les 5 grandes étapes du DCF Challenge

Plus d’information sur le déroulé du concours par ici.

Comment participer au DCF Challenge ?

Pour concourir, il faut :

    • être étudiant/alternant dans une formation commerciale (bac+2/+3 & bac+4/5),
    • se rapprocher du responsable de son cursus pour qu’il procède à l’inscription auprès de Laurent Ouvrard.

*Le DCF Challenge est la nouvelle mouture du Concours National de la Commercialisation créé en 1961.